Anton Cooper en remporte cinq de suite, Sammi Maxwell remporte la couronne de vélo de montagne féminin – Stuff.co.nz

Anton Cooper a décroché son septième titre élite et son cinquième consécutif aux Championnats nationaux de vélo de montagne à Christchurch samedi et a immédiatement jeté son dévolu sur les Jeux olympiques de Tokyo.

Cooper, le professionnel de Trek Factory, était dans une forme remarquable, remportant le championnat en 1 heure 29 minutes 1 seconde, trois minutes d’avance sur son compatriote de North Canterbury Ben Oliver sur le parcours de Crocodile Park.

Auparavant, Sammi Maxwell, 20 ans, de Taupo, a produit sa meilleure course de tous les temps pour remporter les honneurs d’élite et des moins de 23 ans chez les femmes de manière catégorique 1h 18min 24sec, avec deux minutes et demie à l’athlète remarquablement polyvalente de Wellington, Kate McIlroy.

Cooper, classé 22e au monde à la fin de 2019, a utilisé son temps loin de la compétition à succès de Covid pour se frayer un chemin vers une forme exceptionnelle.

LIRE LA SUITE:
* Anton Cooper se prépare à défendre son titre aux championnats du vélo de montagne
* Anton Cooper aux prises avec la maladie avant les championnats du monde de vélo de montagne
* Le vététiste néo-zélandais Anton Cooper pousse le champion du monde et olympique en photo

«Je savais que je m’entraînais bien mais on ne sait jamais avant de courir. Ma préparation s’est bien déroulée et je sens que je suis dans la meilleure forme de tous les temps. Je suis en bonne santé et en forme et les résultats sont à venir », a déclaré Cooper.

Il était à une minute près d’Oliver après le premier tour complet de six et a progressivement disparu des poursuivants, effectuant constamment des tours dans une performance imposante.

Anton Cooper a marqué son septième titre élite et son cinquième consécutif aux championnats nationaux de vélo de montagne Torpeo7 à Christchurch

FOURNI / Trucs

Anton Cooper a marqué son septième titre élite et son cinquième consécutif aux championnats nationaux de vélo de montagne Torpeo7 à Christchurch

«C’est peut-être le plus spécial de tous mes champions nationaux, le faire à la maison avec une si grande foule et avec le calibre des coureurs en Nouvelle-Zélande ces jours-ci, c’est assez spécial. Nous n’avons pas couru devant une foule depuis plus de 12 mois, il est donc irréel d’avoir cette participation. »

Oliver, qui a connu des performances remarquables sur route cet été, a été une nette seconde alors qu’il cherche à concourir sur le circuit de vélo de montagne en Europe cette année.

Pendant ce temps, Sam Shaw de Rotorua a poussé à travers le peloton pour attraper l’espoir des moins de 23 ans Cameron Jones (Nelson) dans l’avant-dernier tour pour compléter le podium.

Cooper retournera désormais en Europe pour deux Coupes du Monde UCI prévues qui seront les dernières courses de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

«C’est une excellente préparation pour les prochaines Coupes du monde. Ils sont très importants. C’est ce sur quoi mon équipe se concentre et en termes de sélection olympique, ce sera vraiment important. Si cela se passe bien, je peux alors tourner mon attention vers Tokyo. “

Maxwell de Taupo, un jeune olympien, a passé une grande partie de la dernière année ou plus à lutter contre les problèmes de santé et à se concentrer sur les études universitaires.

Anton Cooper a marqué son septième titre élite et son cinquième consécutif aux championnats nationaux de vélo de montagne Torpeo7 à Christchurch

FOURNI / Trucs

Anton Cooper a marqué son septième titre élite et son cinquième consécutif aux championnats nationaux de vélo de montagne Torpeo7 à Christchurch

Lorsque le champion en titre Josie Wilcox s’est écrasé tôt, Maxwell a pris la tête et s’est progressivement éloigné de McIlroy pour dominer la course, tandis que la coureuse de Tirau Rebecca Kingsford a complété le podium.

Personne n’a été plus surpris du résultat que le vainqueur.

«Le résultat m’a vraiment surpris. Je suis venu avec mes attentes. Je voulais juste terminer et faire de mon mieux. Je sais que cela peut sembler ringard, mais c’est la vérité », a déclaré Maxwell.

«Je n’arrive toujours pas à y croire. Il peut s’enfoncer quand je porte la fougère. C’est fou.

«C’est probablement la première année que je mets ma santé en premier et c’est la meilleure performance que j’ai faite. Alors à tous les jeunes enfants, faites votre sport parce que vous l’aimez, mais votre santé passe avant tout. »

L’autre performance remarquable est venue dans la division masculine des moins de 19 ans avec le brillant espoir de Canterbury, Ethan Rose, gagnant de plus de cinq minutes dans une superbe performance en solo.

Comme Maxwell, il court pour la nouvelle équipe NZMTB sous l’entraîneur Sam Thompson, le duo prévoyant également de concourir en Europe cette année, avec la volonté de Covid.

Après que de grandes foules ont envahi l’excellente installation de Crocodile Park sous le couvert du Christchurch Single Track Club, l’attention se tourne maintenant vers le parc d’aventure de Christchurch à proximité avec les meilleurs coureurs de descente du pays en compétition pour les honneurs nationaux.

Résultats:

Femme:

Élite / U23: Sammi Maxwell (Taupo) 1: 18,24, 1; Kate McIlroy (Wellington) 1: 21,02, 2; Rebecca Kingsford (Tirau) 1: 24.09, 3.

Moins de 19 ans: Mia Cameron (Taupo) 1: 08,36, 1; Amelie MacKay (Christchurch) 1: 09,55, 2; Annabel Bligh (Christchurch) 1: 11,35, 3.

Moins de 17 ans: Maria Laurie (Christchurch) 50:05, 1; Florence McNabb (Taupo) 53:09, 2; Seana Gray (Cambridge) 55:23, 3.

Moins de 15 ans, Caoilinn Gray Cambridge) 51:33, 1; Lara Comeskey (Wellington) 52:14, 2; Neve McKenzie (Blenheim) 56:23, 3.

Maîtres 1: Sarah Gilbert (Christchurch) 1: 09,17, 1; Amy Haddon (Rotorua) 1: 11,34, 2; Nicki McFadzien (Christchurch) 1: 12.06, 3.

Maîtres 2: Ruth Ball (Christchurch) 1: 14,34, 1; Kim Johnston (Christchurch) 1: 16,17, 2; Katherine Symons (Christchurch) 1: 19.41, 3.

Maîtres 3: Bridget Tempero (Christchurch) 58,28, 1; Sarah Beadel (Rotorua) 1: 01,41, 2; Alana McLuckie (Blenheim) 1: 09.09, 3.

Sport: Priscilla Thompson (Waiau) 52,39, 1; Jemima Snook (Christchurch) 56:43, 2; Maia Adams (Alexandra) 58:53, 3.

Hommes, Élite-Moins de 23 ans: Anton Cooper (Christchurch) 1:29:01, 1; Ben Oliver (Christchurch) 1: 32,12, 2; Sam Shaw (Christchurch) 1: 33,29, 3.

Moins de 19 ans: Ethan Rose (Coalgate) 1: 04,46, 1; Jacob Turner 1: 09,54, 2; Adam Francis 1: 10.31, 3.

Moins de 17 ans: Ethan Woods (Motueka) 55:26, 1; Max Preece (Christchurch) 55:48, 2; Coen Nicol (Wairakei) 55:58, 3.

Moins de 15 ans: Fletcher Adams (Hamilton) 43:28, 1; Payo O’Sullivan (Pleasant Point) 43:44, 2; James Climo (Hamilton) 46:42, 3.

Sport: Max Beckert (Christchurch) 58:43, 1; Flynn Marshall (Christchurch) 1: 02.25, 2.

Masters 1: Joseph Nation (Christchurch) 1: 11,06, 1; Oliver Pearce (Christchurch) 1: 11,36, 2; Peter Hatton (Christchurch) 1: 16.09, 3.

Masters 2: Brent Miller 55:37, (Christchurch) 1; Flavio Vianna (Christchurch) 56,42, 2; Anthony Chapman (Christchurch) 58:10, 3.

Maîtres 3: Neil Sutherland (Christchurch) 1: 01,13, 1; Kent Wilson (Napier) 1: 01,42, 2; Mel Hansen (Motueka) 1: 02.39, 3.

Masters 4: Neil Averis (Christchurch) 1: 08.10, 1; Andre Chappell (Christchurch) 1: 14,49, 2; David Ralston (Christchurch) 1: 15,57, 3.

Maîtres 5: Arlo Guthrie (Motueka) 1: 09.34, 1