Célébration des 20 ans du club de cyclisme Amanzimtoti – South Coast Sun

Cela fait 20 ans qu’un avis annonçant la réunion inaugurale du club cycliste Amanzimtoti a été publié au SUN. Le club a depuis changé de vitesse et fait une embardée sur la voie rapide. Cavalier passionné et membre de longue date du club, Gavin Grix, 63 ans, a partagé la remarquable histoire du club.

«Brendan Lloyd et Terry Espitalier ont tous deux eu l’idée d’ouvrir un club de cyclisme et, heureusement, ils ont tous deux entendu parler de l’autre. Ils ont décidé de créer un club et ont tenu une réunion inaugurale pour appeler d’autres coureurs. J’étais l’une des personnes présentes avec plusieurs autres. Au début, le club était essentiellement dédié à la course sur route et le vélo de montagne était inconnu à l’époque. La course sur route était populaire à l’époque car les coureurs pouvaient participer à deux courses par mois de 70 à 100 km. Brendan, Terry et Malcolm Labuscagne ont consacré beaucoup de temps et d’efforts au club. Brian Clifton était chargé de nous amener la piste cyclable autour d’Athlone Park. C’était la deuxième voie du KwaZulu-Natal. C’est devenu une bouée de sauvetage pour nous et nous pouvons nous entraîner en toute sécurité.

Le club était initialement pour la course sur route jusqu’à il y a 15 ans, lorsque certains membres ont commencé à se lancer dans le vélo de montagne de base. Finalement, les membres ont participé à des courses de vélo de montagne et à des randonnées plus longues.

«Nous avons rapidement eu deux jambes du club, l’une pour les roadies et l’autre pour les vététistes. Gavin et Karen Harvey ont aidé à mettre en place le côté vélo de montagne du club. Les locaux commerciaux de Bruce Cole ont également servi de bureau officieux pour le club pendant les premières années.

Les plus grands changements au club incluent le vélo de montagne devenant le principal objectif du club et la course sur route a pris la relève. Les vélos ont également radicalement changé et ont aidé les membres à emprunter des itinéraires plus difficiles.

«Quand j’étais nouveau sur la route, j’étais très sérieux au sujet du cyclisme, j’ai participé à 18 Amashova, six courses de Sani2c et le Tour Durban. J’avais une moyenne de 32 km / h. Je roule depuis environ 22 ans et j’ai été l’un des premiers coureurs du club à faire une course de 180 km sans escale. Je roule pour le plaisir, la liberté et les vues incroyables que vous pouvez voir. »

Il a félicité sa femme, Jenny, pour sa patience et sa compréhension lorsqu’il faisait du vélo pendant des heures.

«Je pense que le club a incroyablement bien réussi ces 20 dernières années. Nous avons des membres qui ont fait tout leur possible pour faire une différence. Le clubhouse est maintenant fermé et tous les événements de collecte de fonds ont été suspendus en raison de Covid-19. Nous encourageons les petits groupes à faire des promenades ensemble pour maintenir leur éloignement social. Les interactions sociales après les trajets sont également découragées. »

Il appelle à encourager les jeunes résidents à rejoindre également le club et à devenir membres.

LIRE AUSSI: Amanzimtoti Cycling Club atteint de nouveaux sommets

LE SAVIEZ-VOUS?
Cliquez sur les mots surlignés en rouge pour en savoir plus à ce sujet et sur des sujets connexes.
Pour recevoir des liens d’actualités via WhatsApp ou Telegram, envoyez une invitation au 061694 6047
le Soleil de la côte sud est aussi sur Facebook, Twitter, Instagram– pourquoi ne pas nous rejoindre là-bas?

Avez-vous plus d’informations sur cette histoire?
N’hésitez pas à nous le faire savoir en commentant notre page Facebook ou vous pouvez contacter notre rédaction au 031 903 2341 et parler à un journaliste.

(Les commentaires publiés sur ce problème peuvent être utilisés pour publication dans le Sun)