DPH: Les élèves et les enseignants peuvent sortir sans masque pendant la récréation – CTPost

Les étudiants et le personnel de l’école peuvent enlever leurs masques pendant la récréation et d’autres activités de plein air, a déclaré jeudi le département de la santé publique du Connecticut.

Les nouvelles directives interviennent un jour après que l’État a abandonné son mandat de masque d’intérieur pour les personnes entièrement vaccinées, suivant des directives similaires des Centers for Disease Control and Prevention la semaine dernière.

Selon une porte-parole de DPH, les élèves et le personnel de l’école devront toujours porter un masque lorsqu’ils sont stationnaires à l’extérieur, par exemple assis ensemble en groupe. Des masques seront également requis lorsque les élèves quittent ou entrent dans le bâtiment pour la récréation.

«Une bonne hygiène des mains doit être privilégiée avant et après les activités de plein air», a déclaré DPH.

Le CDC recommande toujours aux écoles de maintenir les règles de masquage et de distance physique en place tout au long de l’année scolaire 2020-2021, tout en affirmant que les personnes entièrement vaccinées peuvent se passer de masque en toute sécurité à l’intérieur et à l’extérieur dans la plupart des contextes sociaux.

L’agence souligne que tous les enfants ne seront pas vaccinés d’ici la fin de l’année car les moins de 12 ans ne sont toujours pas éligibles au vaccin.

Étant donné que les élèves âgés de 12 à 15 ans ne sont devenus éligibles au vaccin Pfizer-BioNTech que la semaine dernière, «les élèves de ce groupe d’âge ne seront pas complètement vaccinés avant la fin de l’année scolaire en cours», selon les dernières recommandations de l’agence.

Actuellement, seul le vaccin Pfizer-BioNTech a été autorisé chez les enfants. Les deux autres vaccins de Moderna et Johnson & Johnson ne peuvent être administrés qu’aux personnes de plus de 18 ans en vertu de leurs autorisations d’utilisation d’urgence de la Food & Drug Administration.

Le CDC note également que les écoles auront besoin de temps pour apporter des ajustements à leurs politiques.

Mais certains systèmes scolaires vont de l’avant malgré tout, avec des districts à travers le pays abandonnant les mandats de masque, l’Associated Press signalé.

À Darien, les responsables ont annoncé que les employés de la ville n’auraient plus à porter de masque, à distance sociale, à mettre en quarantaine ou à tester négatif pour COVID-19 après le voyage s’ils ont été complètement vaccinés.

Les nouvelles règles de la ville sont entrées en vigueur mercredi, le jour même où l’État a abandonné son mandat de masque d’intérieur pour les personnes entièrement vaccinées. Ceux qui ne sont pas encore complètement vaccinés doivent toujours porter un masque à l’intérieur. Le mandat du masque extérieur de l’État a été supprimé le 1er mai.

Les personnes sont considérées comme complètement vaccinées deux semaines après avoir reçu leur deuxième injection des vaccins à deux doses Pfizer-BioNTech ou Moderna, ou deux semaines après avoir reçu le vaccin à dose unique de Johnson & Johnson.

Cette décision intervient alors que plus de 1,7 million de résidents du Connecticut auraient été complètement vaccinés, selon les données des CDC publiées mercredi. Le chiffre représente environ 49,3 pour cent de la population de l’État d’environ 3,6 millions, mettant le Connecticut derrière seulement le Massachusetts pour le pourcentage de résidents qui sont entièrement vaccinés.

Mercredi a également marqué la réouverture de l’État, avec presque toutes les restrictions commerciales et sociales restantes du Connecticut destinées à freiner la propagation du virus. New York et New Jersey ont prévu des réouvertures similaires le même jour.

Le département d’État de la Santé publique a publié mercredi de nouvelles directives sur les masques selon lesquelles ceux qui sont entièrement vaccinés n’avaient pas besoin de porter de masques à l’intérieur dans la plupart des endroits. À l’extérieur, les personnes vaccinées et non vaccinées peuvent se passer de masques, selon les directives.


Mais les directives indiquent que les masques seront toujours nécessaires pour tout le monde dans certains lieux publics, y compris à l’intérieur des bâtiments scolaires pré-K-12 ou dans les garderies, que quelqu’un ait été vacciné ou non.