Le gouverneur de Pojoaque Talachy démissionne dans un message Facebook | Nouvelles locales | santafenewmexican.com – Santa Fe nouveau mexicain

Joseph Talachy a démissionné de son poste de gouverneur de Pojoaque Pueblo samedi, un peu plus de deux mois après avoir été réélu aux élections de décembre à Pueblo.

Talachy a annoncé sa démission dans un message sur Facebook dans lequel il remerciait les gens pour l’opportunité de servir pendant les 11 dernières années – cinq en tant que lieutenant-gouverneur et six en tant que gouverneur.

Jenelle Roybal est la lieutenant-gouverneur du pueblo. Elle n’a pas retourné de messages téléphoniques et électroniques lundi.

«Ce fut un honneur d’avoir servi le Pueblo de Pojoaque pendant les 11 dernières années à la direction!» Talachy a écrit sur Facebook. «Que les fondations qui ont été posées soient construites! Merci à toute la famille et aux personnes qui m’ont si bien soutenu et pour la confiance que vous m’accordez. Je prie pour vous avoir bien servi!

Plus tard, il a écrit: «Je pars de bon cœur, sans rancune et avec l’espoir du meilleur pour notre futur leadership.»

Talachy a déclaré dans une interview qu’il se demandait s’il devait se présenter en décembre, mais qu’il voulait voir le pueblo à travers la pandémie de COVID-19. Bien que le coronavirus reste une menace sérieuse, Talachy a déclaré qu’il estimait que Pojoaque était dans une position suffisamment bonne pour pouvoir démissionner de bonne foi.

Il a dit qu’il pensait que le pueblo était dans un meilleur endroit maintenant que lorsqu’il a pris un poste de direction.

“J’espère que les dirigeants pourront saisir le ballon et courir avec”, a déclaré Talachy. «Je nous ai amenés à la ligne des 3 verges, maintenant il ne nous reste plus qu’à le frapper.»

Il a dit qu’il prévoyait de se concentrer sur sa femme et ses cinq filles et sa nouvelle entreprise, Indigenous Arms, qui sera centrée sur sa passion pour les activités de plein air telles que la chasse et la pêche.

«J’ai donné la priorité au pueblo sur ma famille au cours des 11 dernières années», a déclaré Talachy. «Il est maintenant temps de passer du temps avec eux.»

Talachy a déclaré qu’il avait l’intention de rester un membre visible de la communauté Pojoaque après sa démission.

«Je suis simplement heureux de cette opportunité que mon peuple m’a donnée», a déclaré Talachy. «Je n’arrête pas de dire aux gens que je démissionne de mon poste. Je ne suis pas mort.