“ Les activités de plein air seront le thème de l’été ” – Taoiseach présente des plans pour lever le verrouillage en Irlande

MICHEÁL MARTIN a dit au public de s’attendre à un été d’activités en plein air alors que l’Irlande continue de rouvrir prudemment la société.

Le Taoiseach a dit La semaine de RTÉ Dans Politique cette «Les activités de plein air seront le thème de l’été» à venir mais Covid-19 devient plus facile à gérer et plus de réouverture est prévue à partir de mai.

«Le mois d’avril a été bon, nous sommes en avance sur les objectifs. La stratégie fonctionne en termes de contrôle du virus », a déclaré Martin.

Il a confirmé que la vente au détail non essentielle, la coiffure, religiou les services et autres sports de plein air pourraient rouvrir à partir du mois prochain.

Martin tenait à souligner que le gouvernement était désireux de s’assurer que le verrouillage actuel serait le dernier.

Le Taoiseach a expliqué: «Tout ce que nous ouvrons à présent, nous voulons rester ouverts. Nous voulons mettre fin à cet arrêt, commencer, fermer… Nous devons le faire d’une manière appropriée.

Une annonce officielle devrait être faite la semaine prochaine, avec de nombreux hôtels et chambres d’hôtes qui prévoient déjà de faire partie des services à rouvrir au cours des mois d’été.

Martin a déclaré: «Nous ferons une annonce la semaine prochaine pour le mois de mai, quelques indications pour le mois de juin, comme je l’ai déjà fait en termes d’hôtels, de chambres d’hôtes et de chambres d’hôtes, et nous prendrons également conseil et nous évaluerons. “

Toute annonce sera probablement faite jeudi, une fois que le sous-comité du Cabinet sur Covid et l’ensemble du Cabinet se seront réunis et discutés plus avant. réouverture avec NPHET.

Micheál Martin

Martin, cependant, a refusé de se demander si l’Irlande était sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs de vaccination pour juin, le Taoiseach reconnaissant que beaucoup dépendra des niveaux d’approvisionnement.

«Nous avons dépassé l’objectif cette semaine hier. 175 500 vaccins ont été administrés, ce qui illustre la capacité du système à administrer des vaccins si les fournitures arrivent », a-t-il déclaré.

«L’un des défis a été la perturbation fréquente des horaires de livraison, de la part des entreprises, notamment AstraZeneca mais en fait, à certains égards, à un niveau inférieur avec Moderna, et même J&J.

Alors que le Taoiseach a reconnu qu’il était peu probable qu’il atteigne un million de vaccins administrés en avril, il était convaincu que mai et juin seraient des «mois de vaccination intensive».

Il a également révélé quelque 134000 personnes catégorisé comme médicalement vulnérable avait reçu le coup et que les discussions sur l’introduction de restrictions de voyage pour toute personne arrivant dans le pays de l’Inde avaient été discutées au sein du cabinet avec une décision formelle due la semaine prochaine.