Les activités de plein air sur le radar du gouvernement car “ les gens ont besoin d’espace pour respirer ” – Simon Coveney

Un assouplissement de la limite de 5 km, la reprise de certaines activités de plein air et le retour complet à l’école pour tous les élèves sont les priorités du gouvernement avant la réunion du cabinet de mardi.

Le ministre des Affaires étrangères, Simon Coveney, a déclaré que l’équipe nationale d’urgence de santé publique et le gouvernement savaient que «les gens ont besoin d’un peu d’espace pour respirer» et s’efforceront de le faire, tout en équilibrant l’augmentation progressive des cas ces dernières semaines.

Le Taoiseach Micheál Martin fera une annonce mardi concernant la décision du gouvernement concernant la réduction de certaines restrictions, mais M. Coveney a déclaré que son objectif principal était d’éviter une quatrième vague.

«Ce que nous essayons de faire maintenant, c’est de nous assurer de ne pas avoir de quatrième vague entre et quand la majorité des adultes seront vaccinés.

«Nous savons que, certainement à la mi-juillet, la grande majorité des personnes qui souhaitent se faire vacciner le seront et donc, je pense qu’il y aura beaucoup de prudence au sein du gouvernement pour essayer de s’assurer que nous ne permettons pas ce qui s’est passé en janvier. pour arriver maintenant.

«Je pense que l’approche adoptée par le gouvernement sera prudente. Je sais que beaucoup de gens sont frustrés et qu’ils veulent sortir et relancer les entreprises. Ce que nous ne voulons pas faire, c’est permettre l’assouplissement des restrictions et ensuite devoir les réimposer à nouveau », a déclaré M. Coveney dans l’émission This Week de RTÉ.

Le Nphet fera rapport au gouvernement demain de ses conseils sur la voie à suivre pour la nation et le sous-comité du cabinet Covid-19 se réunira à 18 heures demain soir pour discuter des plans, a confirmé le ministre Coveney.

«Ce sous-comité fera des recommandations au cabinet mardi matin.

M. Coveney a déclaré que si un retour à la construction peut se faire en toute sécurité, «alors le gouvernement aimerait vraiment le faire».

«Chaque semaine, nous ne construisons pas de maisons, nous créons un véritable point de pression et un problème en termes de demande de logements.

«Nous aimerions certainement voir une augmentation de l’activité de construction après Pâques, mais nous serons guidés par des conseils de santé publique».

M. Coveney a déclaré que la première priorité devait être la santé publique et a souligné que le nombre de cas avait légèrement augmenté au cours des 10 derniers jours.

Rédacteurs en ligne