Moto Yamaha MotoGP 2021 «prête» pour la course – Vinales

Vinales a continué à évaluer le châssis 2021 jeudi, pilotant trois spécifications différentes de Yamaha en route vers le haut des feuilles de temps avec un 1m53.244s.

Le huitième vainqueur de la course a passé le premier test en se concentrant sur son propre style de conduite et a été «Surpris» de voir à quel point son rythme de course à pied était bon sur la moto 2020.

Et à nouveau jeudi, Vinales a affiché l’un des rythmes les plus forts avec une série de tours de mi-1m54 après avoir beaucoup travaillé sur le “ pilotage sans adhérence ” – un scénario dans lequel Yamaha a généralement été faible au cours des dernières années.

Il admet que le fait que la piste du Qatar soit saturée de caoutchouc MotoGP rend difficile de savoir définitivement si la Yamaha 2021 s’est améliorée dans des conditions de faible adhérence, mais a été encouragé par ses temps au tour qui restent rapides lors de l’utilisation d’un pneu arrière en fin de vie.

“Nous nous sommes beaucoup concentrés pour rouler sans adhérence, ce qui est toujours difficile car la piste a une adhérence incroyable”, a déclaré Vinales jeudi.

«Le niveau d’adhérence de la piste est incroyable, il est donc très difficile de dire que nous sommes prêts pour une situation sans adhérence car, comme vous pouvez le voir, tous les temps au tour sont super rapides.

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing

Photo par: Gold and Goose / Images de sport automobile

«Mais de toute façon, je me sens bien avec la moto, qui est la chose la plus importante, et aussi les derniers tours du pneu sont toujours bons.

«Alors, nous verrons. Bien sûr, en course, ce sera différent, mais nous restons positifs car nous pensons que la moto est prête.

Son coéquipier Fabio Quartararo a complété le top 3 jeudi après s’être senti «plus à l’aise» sur le châssis 2021 malgré des essais «que je n’aimais pas vraiment» sur sa M1.

Mais tout comme il s’est dit préoccupé par le potentiel de dépassement de Yamaha mercredi au Qatar, Quartararo s’attend toujours à ce que la M1 éprouve des difficultés lors de la baisse des circuits d’adhérence après le double coup de tête de Losail en début de saison.

“Honnêtement, j’essayais beaucoup de choses que je n’aimais pas vraiment, mais en fait le rythme semble bon”, a-t-il déclaré jeudi, interrogé par Autosport sur son ressenti sur le châssis 2021.

«Même lorsque nous avons essayé quelque chose qui ne fonctionnait pas avec plusieurs pneus, nous avons atteint une hauteur de 1m54.

“Donc, honnêtement, je n’étais pas si heureux aujourd’hui, mais en regardant le rythme, je pense que nous pouvons être heureux et à chaque fois je me sens plus à l’aise avec le châssis 2021.”

Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing

Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing

Photo par: Gold and Goose / Images de sport automobile

Lorsqu’on lui a demandé comment il pensait que la moto se comporterait sur les courses du Qatar et sur d’autres circuits, il a ajouté: «Je pense que ce sera certainement différent, car aussi en ce moment l’état de la piste est totalement différent des conditions que nous aurons pour la course car l’adhérence que nous avons est irréelle.

«Honnêtement, je pense que le caoutchouc que nous avons en piste n’est pas la vraie adhérence que nous aurons pour la course.

“Je pense [regarding] mes commentaires, la moto se sent vraiment, vraiment bien parce que la piste a beaucoup d’adhérence.

«Donc, je pense que nous allons avoir du mal à Portimao… des pistes où l’adhérence est faible, je pense que nous allons lutter.

«Ce n’est pas habituel que nous voyons trois Yamahas au sommet. Lors du test, nous savons que nous sommes toujours rapides, en un tour, nous sommes rapides.

«Mais au cours des deux dernières années, j’ai été trop confiant dans les tests. Maintenant, je pense qu’il est important de ne pas être si heureux avant les courses.