Ressusciter à la vie – La Tribune | La Tribune – Ironton Tribune

Des vendeurs se sont installés samedi près de la fontaine Rotary à Ironton dans le cadre de la célébration des deux ans de l’anniversaire de The Vault Market. (Le Ironton Tribune | Heath Harrison)

Les événements du centre-ville donnent à Ironton son week-end le plus chargé depuis le début de la pandémie

C’était un spectacle qui n’a pas été vu au centre-ville d’Ironton depuis un certain temps samedi, car de multiples événements en plein air ont attiré des foules pour la première fois depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Avec les vaccinations en cours et les cas en baisse, l’État a assoupli les limites des activités de plein air. La semaine dernière a vu l’annonce du retour complet du défilé Ironton-Lawrence Memorial Day, tandis que la foire du comté de Lawrence prévoit de faire de même en juillet.

Les événements de samedi ont débuté au Ironton Farmers Market, qui a rouvert la semaine dernière pour sa huitième saison, où, sur le parking adjacent du parc aquatique, Ironton In Bloom a organisé une vente de fleurs pour la fête des mères pendant quatre heures.

Carol Allen, la directrice du groupe, a déclaré avoir eu un fort taux de participation à la vente, dont le produit ira à l’entretien et à l’achat de fleurs des usines du groupe à Ironton.

«Ça a été génial», a-t-elle dit. «Nous avons vendu des lots et des lots – plus de 40 fougères. Ça a été une bonne journée et le temps est magnifique.

Les membres de la troupe scoute 106 ont assisté à la vente de fleurs de la fête des mères d’Ironton in Bloom samedi au marché fermier d’Ironton. (Le Ironton Tribune | Heath Harrison)

Pour la vente, le groupe a bénéficié de l’aide de la troupe scoute 106, d’Ironton.

«Ils ont été très utiles», a déclaré Allen. «Ils ont aidé à décharger les camions et à transporter les choses dans les voitures, et maintenant ils aident à tout démonter. C’est un vrai service public.

Plus tard dans la matinée, des vendeurs ont été installés sur la rue Centre, à l’extérieur du marché Vault, qui accueillait un événement marquant son deuxième anniversaire.

Alors que les propriétaires Abby Kuehne et Amanda Cleary ont annoncé que le magasin fermerait le 24 mai, ils ont tout de même décidé d’accueillir l’événement, qui a amené deux camions de restauration, l’un de Dragonfly Outdoor Café, de Greenup, Kentucky, et Fat Boy Q, d’Ironton.

Tous deux faisaient de gros affaires, avec une file de clients dans la rue, où les gens parcouraient le stand des artisans et marchands locaux.

Mais le plus gros tirage au sort de la journée a eu lieu à Spring on Vernon, organisé par le cardinal Wishes et Treasures From the Valley.

Vernon Street a été fermée et plus de 60 vendeurs ont installé des tentes de chaque côté, vendant de l’artisanat, des vêtements, des antiquités, de la nourriture et plus encore.

«Je suis ici avec ma sœur», a déclaré Cassie Lunsford, directrice adjointe de l’école élémentaire Bulington, à un kiosque près de l’entrée sud de l’événement. «Elle fait du macramé.»

En face d’eux se trouvait Jeff Yamanaka, un natif de la côte ouest qui vit maintenant à Kitts Hill, qui avait une table de cuillères, bols et autres articles de menuiserie à vendre sous le nom de Middle of the Mountain Creations.

«J’ai deux tours à bois et je tourne des bols différents», dit-il.

Il a dit qu’il avait vu un flux constant de clients pour l’événement, ce qui a été une première depuis la réouverture pour beaucoup.

«Et c’est agréable d’être dehors», a-t-il déclaré.

À l’extrémité nord de la rue se trouvait Yvonne Sinnott, qui vendait divers articles pour amasser des fonds pour permettre aux étudiants de l’école de danse Yvonne DeKay, qu’elle possède, d’aller à un concours.

Sinnott a déclaré que, en plus de cela, ses élèves se préparaient pour leur spectacle de printemps, qui aura lieu au Paramount Arts Center à Ashland à 18 h le 2 juin.

«Ce sera une vitrine de routines de danse», dit-elle.

La majorité de l’événement a eu lieu à l’extérieur, même si les deux magasins étaient ouverts, ainsi qu’une vente de garage dans un magasin qui devait ouvrir dans l’ancien bâtiment Henthorn au 321, rue Vernon.

L’événement a servi de collecte de fonds pour Maker’s Market, qui offrira un espace aux artisans locaux pour vendre leurs produits.

Dick Fisher, l’un de ses trois propriétaires, a déclaré que la vente de garage était une collecte de fonds pour la rénovation de l’immeuble.

«Le but est de créer un espace unique», a-t-il déclaré. Nous louerons un espace au pied carré et nous aurons un café à l’arrière.

Un groupe, composé de Maddie Cogan, Xavier Osborne et Charlee Hass, tenait deux stands adjacents dans la rue.

“Nous vendons pour le Shake Shoppe”, a déclaré la propriétaire Maddie Cogan, et a déclaré qu’ils faisaient également de la sensibilisation pour Be Hope Church, qui se réunit au théâtre Ro-Na sur South Third Street. «Et tout le monde a été impressionnant et positif.»

Et non loin d’eux se trouvait Amanda Staton, d’Ironton, qui vendait des vêtements sous une tente rose pour son entreprise, Eighth and Darling Boutique, située à Franklin Furnace.

Elle a dit que c’était sa deuxième fois pour l’un des événements de rue, après avoir participé à Pumpkins on Vernon l’automne dernier.

«Ça s’est plutôt bien passé», a-t-elle dit, appréciant de revoir les gens actifs au centre-ville. «Et c’est juste une sorte de soulagement de pouvoir être à l’extérieur et de ne pas s’inquiéter d’être confiné.»